Domaine Communal de Valbrillant

Route de Valbrillant, 13590 Meyreuil

Mike Andersen

Mike Andersen mène sa carrière depuis 20 ans avec constance, élégance et une discrétion devant autant à son tempérament qu’à l’incurie médiatique habituelle. De nationalité danoise, Mike Andersen élabore une oeuvre qui se distingue par sa qualité et son instinct de renouvellement. Ennemi des redites, chacun de ses neuf albums adopte un parti-pris esthétique différent de ses prédécesseurs, tout en restant fidèle aux musiques américaines qui constituent son fonds culturel.

Si l’on tient à tout prix à lui donner une étiquette, la musique de Mike Andersen pourrait être qualifiée de “blues mais pas que…”. Dans ses interviews, Mike explique à quel point sa rencontre avec Otis Grand a été déterminante pour son avenir de musicien, il exprime par les mots et dans sa musique son respect immense pour les grandes légendes du Blues. Pourtant, Mike propose un répertoire emprunt de modernité, frôlant parfois le registre pop, comme sur son titre peut-être le plus célèbre, Water My Plants.

Plus il avance en âge, plus sa musique sonne touchante et vraie, débarrassée de tout superflu. Sans doute parce qu’à 40 ans passés, le chanteur commence à dresser ses premiers bilans… Une mélancolie sourde émane des titres de son dernier album, “Raise Your Hand”, essentiellement mid-tempos et acoustiques, traversés d’éclairs de guitare électrique, de choeurs hantés ou de claviers diaphanes. Mais Mike Andersen n’a pas la tristesse neurasthénique. La colère affleure souvent chez lui, comme dans le véhément titre d’ouverture, Slamming the Door, ou dans l’accusatoire Because of You. Ses thèmes de prédilection – la trahison, les regrets, la soif de liberté – sont portés par des compositions qui évoluent à mi-chemin entre blues, folk et country gothique, s’autorisant quelques échappées réussies en territoires swamp rock (le groove rincé au trémolo d’I can dance) ou rhythm & blues (l’endiablé Raise your hand).

Parfaitement interprété par des musiciens qui le suivent avec dévotion depuis 10 ans, sur scène comme en studio, ce disque récent déploie un charme clair-obscur, profondément authentique et qui s’avère un peu plus attachant à chaque écoute.

mikeandersen_l
Crédit Rasmus Bundgaard
Crédit Rasmus Bundgaard
Crédit Rasmus Bundgaard
Crédit Rasmus Bundgaard
Crédit Birk Kromann
Crédit Birk Kromann
femme-seule

ET AUSSI SAMEDI A 22H

EDITION 2024